Actualités

La chorale des chérubins de Sartrouville en visite à Rome

5 juin 2024

La chorale d’enfants et de jeunes du catéchisme et de l’aumônerie de St Vincent de Paul à Sartrouville est partie en pèlerinage à Rome et a animé l’audience générale du mercredi 10 avril 2024. Retrouvez les photos et les témoignages enthousiastes de ce voyage.

J’ai crée cette chorale en 2020, nous étions sortis du premier confinement, notre première animation était à la rentrée de septembre“. se souvient Estelle LAFABLE, responsable de la chorale d’ enfants LES CHERUBINS. “Elle a démarré avec 5 enfants et progressé doucement jusqu’ à compter actuellement plus de 40 enfants et jeunes du catéchisme et de l’aumônerie de la paroisse de Saint Vincent de Paul à Sartrouville et d’autres paroisses”. 

l’Hymne des Chérubins est devenu leur hymne. La chorale anime les messes des familles, les baptêmes, les premières communions, les mariages (à la demande) mais aussi des veillées d’adoration Eucharistiques à Sartrouville et à la demande de paroisses voisines. La chorale a aussi animé la première JDE (Journée Diocésaine des enfants) à la cathédrale de Versailles, le dimanche 16 avril 2023 avec un concert et la liturgie de la Parole célébrée par Mgr Luc CREPY. Ce fut une grande première qui pour beaucoup d’entre eux ne connaissaient pas la cathédrale. “Ils sont si volontaires, présents et dévoués à la louange, Seigneur j’en suis même par moment époustouflée !” témoigne encore Estelle Lafable “C’est du travail mais cela en vaut la peine de se battre pour eux, ce qui leur permet de grandir spirituellement et de les accompagner sur ce chemin de Vie, de Vérité et d’Amour du prochain qui est notre mot d’ordre.”

Pourquoi ce projet de pèlerinage à Rome ?

Lors de mon pèlerinage à Rome pour la canonisation de Charles de Foucault avec le diocèse, l’idée m’est venue d’y emmener les Chérubins” explique Estelle Lafable.  “Je voulais qu’ils découvrent tous les lieux comme la Rome baroque et la Rome Antique et connaitre aussi l’histoire de la Chrétienté. Il me paraissait important que dans le cadre de leur mission, ils puissent aussi vivre des moments de Foi intense ainsi que les parents qui nous ont accompagnés, des expériences inédites comme animer la messe au Séminaire Français ou chanter pour le Pape lors de l’Audience générale sur la place St Pierre pendant les salutations en papa mobile. Nous avons chanté pour l’ouverture et la fermeture de l’Audience. Ce fut un moment extrêmement intense mêlant ou joie, stress et excitation. A notre grande surprise, nous avons participé à un mini- concert imprévu en alternance avec un groupe croate et espagnol. Puis nous avons été invités à monter les marches de la Basilique pour rejoindre le Pape afin de le saluer. Il a félicité les enfants, les a encouragés et bien sur nous avons reçu la bénédiction du Pape. Une chance inouïe et un grand moment de grâce, ce fut le plus beau cadeau des enfants et le mien.”

Le père Xavier CHAVANE, curé de la paroisse Saint-Vincent de Paul de Sartrouville a accompagné le pèlerinage : “Vivre un pèlerinage à Rome c’est comprendre que l’Eglise de Rome préside à la charité ou “dans la charité” comme l’écrivait Saint-Ignace d’Antioche avant de recevoir le martyre dans la ville éternelle. A travers nos marches, nos temps de prière, l’attention que nous portions les uns aux autres pour que tous puissent vivre un vrai temps de ressourcement, nous avons essayé de vivre cette charité. Quelle joie de se recueillir devant le tombeau de Saint Jean XXIII un des saints patrons de notre paroisse, pour les enfants de chanter à plein poumons Regina Caeli devant la basilique Saint Marie majeure mère de toutes les églises dédiées à notre mère la Vierge Marie ou encore pour Antoine, un enfant de 10 ans, qui spontanément s’agenouille sur le disque de porphyre sur lequel Charlemagne prend l’engagement de protéger et servir l’Église. Au sommet du pèlerinage, les enfants ont pu accomplir leur mission : chanter quelques chants pour l’audience du pape François et exprimer ainsi la joie d’être appelé par le Seigneur pour témoigner dans ce monde devant plusieurs milliers de pèlerins venus de tous les continents : ‘Ecoute ton Dieu t’appelle, ‘Viens lève-toi’  et ‘Ressuscito’, … et même d’avoir un petit temps privilégié de rencontre avec le Saint-Père. Ce pèlerinage laissera une profonde empreinte dans le cœur de chacun et nous retiendrons le message que le pape François nous a donné ce jour-là sur la vertu de courage ou de force.

Quelques retours enthousiastes

J’ai été très heureuse d’avoir rencontré le Pape et d’avoir chanté pour lui, il m’a serré la main ! Mais ma plus grande joie est d’avoir dirigé pour la première fois les chants durant toute la messe à la Basilique Sainte Marie Majeure ! J’ai beaucoup aimé… et j’ aimerais refaire de nouveau !” Shadey, (choriste 10 ans)

J’ai eu l’immense privilège de vivre un pèlerinage inoubliable à Rome, une expérience qui a marqué mon cœur et mon esprit à jamais. Ce voyage, orchestré par Estelle et guidé le père Xavier Chavane, a été une véritable aventure spirituelle et culturelle. Chaque site visité était une leçon vivante d’histoire et de foi, chaque explication du père Xavier une dimension nouvelle à notre compréhension. Ce pèlerinage a été ponctué de moment de paix intérieure et de joie . L’un des moments les plus exceptionnels a été notre rencontre avec le pape François. Je me souviendrai toujours de la joie des enfants qui ont chanté pour lui. Leurs yeux brillaient de bonheur et leurs sourires rayonnaient de joie pure. Ce moment a été comme une lumière éclatante de bonheur partagé et de communion spirituelle. Ce pèlerinage a été bien plus qu’un simple voyage ; ce fut un temps de ressourcement et de découverte, un moment où chaque instant était empreinte de grâce et de beauté.” Elizabeth (parent accompagnateur)

« Je me suis dis, que j’ai de la chance d’aller au Vatican, de surtout voir pu serrer la main du Pape et avoir la chance de chanter pour lui. Je me suis dis, qu’il y des personnes qui ont fait des kilomètres pour aller voir le Vatican. J’étais très heureuse de chanter et d aller voir pleins d’églises magnifiques. » Valentina, (choriste 8 ans)

« Le pélerinage à Rome a été pour moi, une expérience unique et formidable. Les messes que nous avons animées au Vatican ont été très fortes en émotions en particulier devant le Pape où nous avons tout donné. » Elena, (choriste 12 ans)

« j’ai beaucoup aimé nos sorties au restaurant et quand le Pape nous a dit qu’on a bien chanté » Amalia (choriste)

“Nous avons été particulièrement émus par notre visite au Mausolée de Constance où nous avons fait un temps fort en préparation à notre profession de foi. Ce mausolée a été bâti en hommage à Sainte Agnès martyrisée alors qu’elle avait presque le même âge que nous pour avoir refusé de renoncer à son amour pour Jésus lorsque le fils du Préfet de Rome a souhaité l’épouser. A travers l’histoire de cette jeune fille, nous avons mesuré la puissance de la foi qui habitait les premiers chrétiens malgré les persécutions. Réunis autour de l’autel, nous avons récité avec confiance le Credo, conscients de notre bonheur de pouvoir proclamer librement notre foi.” Les chérubins préparant leur profession de foi

“Ce pèlerinage a été une expérience unique de vie et de foi. Portés par les explications du Père Xavier, devenu notre guide pendant le séjour, nous avons découvert comment le monde antique est devenu chrétien. J’ai particulièrement apprécié les moments de communion que nous avons partagé en groupe, lors de l’audience avec le Pape qui fut un moment suspendu, mais aussi chaque jour pendant la messe que nous avons eu le privilège de vivre dans des endroits sacrés.” Sandrine, maman accompagnatrice

Ce pèlerinage a été une expérience extraordinaire tant pour les enfants de la Chorale que pour les parents accompagnateurs. Pour certains enfants, c’était la première fois qu’ils partaient sans leur parent ou qu’ils prenaient l’avion. Le point d’orgue de ce pèlerinage a bien évidemment l’audience du mercredi. Entendre chanter nos enfants lors de l’arrivée du Pape, puis lors des différentes rencontres a été un moment très fort en émotion pour tous les parents présents. Je suis très heureuse d’avoir pu accompagner les Chérubins et je suis très reconnaissante envers Estelle et le Père Xavier pour avoir porté et concrétisé ce projet, envers tous les parents pour la bonne humeur et je suis très fière des Chérubins.” Gaëlle ( parent accompagnateur)

Photos : Estelle LAFABLE et Romain CHERREAU REMOND





Festival Les Musicales de Saint-Martin 2024 13e édition

Le festival est de retour à l’église Saint-Martin avec quatre concerts exceptionnels à ne pas manquer !

Tous les concerts ont lieu à l’Eglise Saint-Martin

1 Place de l’église à Sartrouville

Tarifs à partir de 7€

Renseignements et réservations : 06 62 70 17 64

musicalesdesaintmartin@gmail.com

www.musicales-de-saint-martin.com

PROGRAMME

Samedi 8 juin à 18h

« Soirée Brésilienne »

Danses et mélodies populaires

Antonio Fruscella, guitare

Dimanche 9 juin à 16h

« Clarinettes en Fête »

Dvorak, Brahms, Gershwin

Quatuor « Les Chats Noirs » 

Samedi 15 juin à 18h

« Piano romantique »

Schubert, Chopin, Ravel, Debussy

Eloisa Cascio, piano

Dimanche 16 juin à 16h

« Chefs d’oeuvres Baroques »

Bach, Vivaldi, Marcello

Ensemble Les Virtuoses

Vadim Tchijik, violon et direction

Eloisa Cascio, piano

Marika Lombardi, hautbois



Kermesse

24 avril 2024

J-8 ! Kermesse de la paroisse dimanche prochain 09 juin 2024 à Notre Dame du Val.

La paroisse St Vincent de Paul organise sa kermesse le dimanche 09 juin 2024 à Notre Dame du Val.
La restauration et la buvette ouvriront leurs portes à 12h00 !
Sur le thème Eglise Verte, Vous y trouverez, tous les bons ingrédients pour faire la Fête !
De nombreux stands de jeux pour petits et grands, des spectacles sur le podium, le panier garni à gagner, une tombola et la brocante !
Les billets de tombola sont toujours en vente à la sortie des messes, au secrétariat, auprès  du KT, de l’aumônerie et des sœurs !

Les gros lots à gagner : Montre connectée pour la santé – Cafetière Nespresso avec le shaker pour faire ses dosettes – Coffret soin et beauté à base d’aloe vera – Carafe filtrante –

Les barnums seront montés samedi 08 juin à partir de 09h.

Si vous êtes disponibles et que vous souhaitez aider.. Merci d’avance !

Pour la restauration, vous pourrez apporter des gâteaux, tartes, le jour même !

BROCANTE vous pouvez déposer auprès des sœurs (porte d’entrée côté salle paroissiale) les objets que vous n’utilisez plus, en bon état et pour lesquels une seconde vie est possible ! Si vous n’avez pas de véhicule, vous pouvez appeler Régis, qui viendra récupérer les objets à votre domicile.

Contact : Régis LAMOUR [regis.lamour@orange.fr] 06 37 10 30 96
Pour nous suivre :


https://www.facebook.com/paroisse.stvincentdepaulsartrouville 

https://www.paroissesaintvincentdepaulsartrouville.fr



Moi, je suis la résurrection et la vie.

17 mars 2024

Voilà la révélation que fait Jésus à Marthe dans l’Évangile de ce dimanche pour le 3e scrutin
des Catéchumènes. Deux fois dans l’Évangile selon Saint Jean, Jésus dira qu’il est « la Vie ».
Saint Jean-Paul II verra même dans l’Évangile un véritable Évangile de la Vie (Encyclique
Evangelium Vitae, 25 mars 1995)
Et dans l’épisode de ce dimanche, Jésus « la Vie » affronte la mort de Lazare, son ami. Avant
d’affronter peu de temps après la mort sur la croix. Tout l’Évangile est comme un
affrontement entre la Vie que Jésus veut donner en abondance et les forces de la mort que
sont le péché et ses corollaires, la mort physique et la mort spirituelle.
Dans notre pays aussi, alors que supprimer la vie d’un enfant dans le ventre de sa mère est
devenu un droit constitutionnel et qu’une « loi de fraternité » se prépare pour permettre de
supprimer la vie des personnes malades, il y a un combat entre la vie et la mort.
Saint Jean-Paul II était prophétique à ce sujet : « « Ce panorama fait d’ombres et de lumières
doit nous rendre tous pleinement conscients que nous nous trouvons en face d’un
affrontement rude et dramatique entre le mal et le bien, entre la mort et la vie, entre la «
culture de mort » et la « culture de vie ». Nous nous trouvons non seulement « en face »,
mais inévitablement « au milieu » de ce conflit : nous sommes tous activement impliqués, et
nous ne pouvons éluder notre responsabilité de faire un choix inconditionnel en faveur de
la vie. » Evangelium Vitae n°28
Présenter la suppression d’une vie comme un geste de fraternité est un scandale : tuer n’est
pas un geste fraternel, quelles que soient les apparences.
« S’il est vrai que, parfois, la suppression de la vie naissante ou de la vie à son terme est aussi
tributaire d’un sens mal compris de l’altruisme ou de la pitié, on ne peut nier que cette
culture de mort, dans son ensemble, révèle une conception de la liberté totalement
individualiste qui finit par être la liberté des « plus forts » s’exerçant contre les faibles près
de succomber. » Evangelium Vitae n°19
La vraie fraternité, c’est être comme Jésus qui souffre et pleure avec Marthe et Marie, c’est
être aux côtés de ceux qui sont éprouvés.

Écoutons ce que disait le Pape François lors de son audience le 10 octobre 2018 : « En effet,
quel est le sens positif du mot : « Tu ne tueras pas » ? Que Dieu « aime la vie », comme nous
venons de l’entendre dans la lecture biblique.
Le secret de la vie nous est révélé par la manière dont l’a traitée le Fils de Dieu qui s’est fait
homme jusqu’à assumer, sur la croix, le rejet, la faiblesse, la pauvreté et la douleur (cf. Jn 13,
1). Dans chaque enfant malade, dans chaque personne âgée faible, dans chaque migrant
désespéré, dans chaque vie fragile et menacée, le Christ nous cherche (cf. Mt 25, 34-46), il
cherche notre cœur, pour nous ouvrir à la joie de l’amour.
Il vaut la peine d’accueillir chaque vie, car chaque homme vaut le sang du Christ lui-même
(cf. 1 P 1, 18-19). On ne peut pas mépriser ce que Dieu a tant aimé ! »

Nos évêques ont pris la parole en ce sens ces jours-ci : « Nous, évêques, demandons que la
société aide à vivre et à vivre jusqu’au bout, jusqu’à la mort. » Merci à eux !

C’est ce à quoi nous appelle la Parole de Dieu depuis toujours : « je mets devant toi la vie ou
la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisis donc la vie » (Deutéronome 30, 19)

P. Laurent +






Pèlerinage Notre-Dame de la Mer

9 juillet 2023

Le traditionnel pèlerinage “Notre-Dame de la Mer” se déroulera sous la présidence de Mgr Luc Crepy, évêque de Versailles, le 15 août 2023.

En se mettant en marche de la collégiale Notre-Dame de Mantes-la-Jolie à la chapelle Notre-Dame de la Mer, le diocèse fête, honore et vénère Marie, au cœur de l’été.

Au programme :

09h30 Accueil à la collégiale de Mantes.
10h00 Messe solennelle.
11h30 Procession de la collégiale au théâtre de verdure.
12h00 Repas tiré du sac au théâtre de Verdure
13h30 Lancement du pèlerinage
14h30 Début de l’accueil à Notre-Dame de la Mer
16h00 Vêpres
A partir de 17h00 Retour en car pour rejoindre son point de départ ou la collégiale de Mantes.

Nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire avant le 05 août 2023.

Dans le cadre de l’organisation du pèlerinage à Notre Dame de la Mer, nous aurions besoin d’une glacière électrique, permettant de conserver un médicament au frais pendant la journée.

Si vous en possédez une et que vous êtes disposé à la prêter, merci de contacter :

Christine MORET tél. 06 16 49 03 87

FESTI’VAC revient avec l’été !

Pour qui ?  toute personne isolée, seule pendant les 2 mois de vacances qui voudrait partager sa bonne humeur autour d’histoires, de jeux, etc… et en terminant par un goûter avec ce que chacun apportera   (on peut aussi en parler autour de soi)

A quel rythme : tous les mardis de juillet et août : de 14H30 à 17H30

 : dans la grande salle du rez-de-chaussée (pas d’escalier à monter) derrière le pavillon de l’institut Magdalena Aulina au 49 avenue Jules Ferry

Si vous avez besoin d’un covoiturage, vous pouvez téléphoner au 01 39 13 12 24  / Françoise Bouteille – on passera vous prendre en voiture.







Groupe biblique Saint-Matthieu

18 mars 2023

Objectifs :

  • Lire l’ensemble de l’évangile de Saint-Matthieu
  • Recevoir quelques clés de lecture permettant et facilitant une expérience spirituelle et d’éventuelles conversions
  • Prier et méditer l’ÉVANGILE
  • S’écouter les uns et les autres : comment Le Seigneur vient éclairer chacune de nos vies par cet évangile ? (Partage de la Parole dans nos vies)

Programme des séances :

3 rencontres possibles : lundi soir à 20h30 à NDV, vendredi pm à 15h à l’arc-en-ciel, samedi (matin ou pm suivant la période de l’année) à Jean XXIII ; une séance tous les 15 jours

Les dates des 4èmes séances :

  1. Lundi 20/3 à 20h30 à NDV, vendredi 24/3 à 15h à l’arc-en-ciel, samedi 1/4 à 14h30 à Jean XXIII INTRODUCTION et lecture de 3 passages propres à Matthieu
  2. Lundi 3/4 à 20h30 à NDV, vendredi 14/4 à 15h à l’arc-en-ciel, samedi 15/4 à 14h30 à Jean XXIII Matthieu 1 et 2 (la naissance et l’enfance)
  3. Lundi 17/4 à 20h30 à NDV, vendredi 21/4 à 14h30 à l’arc-en-ciel, samedi 22/4 à 10h à Jean XXIII Matthieu 3 et 4 (l’annonce du Royaume et le désert)
  4. Lundi 8/4 à 20h30 à NDV, vendredi 12/5 à l’arc-en-ciel, samedi 6/5 à 10h à Jean XXIII Matthieu 5 à 7 (Le sermon sur la Montagne)

Nous fixerons ensemble et avec chaque groupe les autres dates pour la fin de l’année.

Icône de Saint Matthieu à Jean XXIII